L'historique du FreeWheels

Absent durant neuf ans, le Free Wheels a vu sa quinzième édition se dérouler les 6, 7 et 8 août 2010, à Courpière (Puy-de-Dôme). le plus grand rassemblement de bikers d’Europe.

C’est en 1988, sur la côte d’Azur, que le HAMC (Hell’s Angels Motorcycle Club) organise le premier Free Wheels. La manifestation est un échec. Trop excentré et peu convivial, ce site est abandonné dès l’année suivante au profit d’une petite commune d’Auvergne, Cunlhat.

Rassemblant dès ce premier rendez-vous dans le Puy-de-Dôme presque 4 000 motards, la manifestation prendra de l’ampleur au fil des ans. En 1993, la Poste édite même un timbre à l’effigie du Free Wheels.

En 1995, 20 000 motards et plus de 60 000 visiteurs sont au rendez-vous auvergnat. Le record sera battu en 1997 car, selon les organisateurs, le festival accueillera pratiquement 100 000 personnes.

Le Free Wheels voit ses visiteurs affluer de France et du monde entier pour profiter du spectacle. La recette est simple, mais terriblement efficace : concerts rock, cascades, course de dragster, animations pyrotechniques, strip-tease… Le tout dans un espace fermé et sans débordements.

En seulement quelques années, le festival devient l’un des plus grand rassemblement européen de custom.

A nous de faire revivre cette histoire grace à gta !

Partager sur Facebook Partager sur Google Buzz

News

Prochain événements ballade , dans chemins périlleux ,avec véhicule préciser sur le groupe facebook


Copyright © 2014. Tous droits réservés.Mise à jours :lundi 27 janvier 2014